De nos jours, le collagène est TRÈS populaire! Les gens chantent ses louanges pour promouvoir une peau rebondie et jeune et des articulations solides. Cette puissante protéine aide vraiment les gens à avoir belle apparence et à bien se sentir. Cependant, même avec sa popularité croissante, le collagène est un acteur relativement nouveau dans le domaine des suppléments. Vous trouverez ci-après les réponses aux huit principales questions sur le collagène pour vraiment en comprendre l’engouement.

 

QUESTION 1 : Si le collagène est d’origine naturelle, pourquoi devons-nous le prendre en supplément?
Le collagène est la protéine la plus abondante de notre corps. Le collagène se trouve dans les cheveux, la peau, les ongles, les ligaments, le cartilage, les tendons, les os et à l’intérieur des parois des vaisseaux sanguins – tous connus sous le nom de « tissus conjonctifs » dans le corps. Cependant, dès la vingtaine, notre corps commence à produire moins de collagène. Voilà pourquoi il est important de l’ajouter comme supplément.

 

QUESTION 2 : Quelle est la meilleure façon d’augmenter notre consommation de collagène?
Le bouillon d’os peut être une excellente source de collagène. Mais, deux éléments doivent être pris en compte pour en maximiser les bienfaits. Tout d’abord, il faut s’assurer de consommer du bouillon d’os régulièrement. Ensuite, il faut s’assurer qu’il contient les quantités normalisées des acides aminés qui se sont révélés être des marqueurs de collagène dans le corps. Pour cette raison, nous vous recommandons de prendre un supplément de collagène puisque vous pouvez obtenir une quantité normalisée qui a fait ses preuves et qui est facile à prendre tous les jours.

 

QUESTION 3 : Qu’en est-il des suppléments de bouillon d’os?
Des études démontrent que les poudres de bouillon d’os disponibles dans le commerce présentent une énorme variabilité dans leur teneur en acides aminés précurseurs de collagène. La recherche démontre que le bouillon d’os manque de cohérence dans ses quantités d’acides aminés qui sont des marqueurs de la teneur en collagène (hydroxyproline et hydroxylysine) et celles nécessaires à la production de collagène (glycine, lysine, proline et leucine). À moins qu’un produit ne soit « enrichi » de leucine supplémentaire, le bouillon d’os ne fournit pas assez de leucine pour produire du collagène.

 

QUESTION 4 : À quel âge doit-on commencer à prendre du collagène?
Puisque le corps commence à produire moins de collagène dans la vingtaine, nous recommandons de prendre un supplément de collagène à partir de cette période. De nombreux jeunes athlètes adultes choisissent de consommer du collagène pour favoriser la récupération sportive, et d’autres utilisent le collagène parce que la recherche en a démontré les propriétés anti-inflammatoires et qu’il améliore l’état d’esprit.

 

QUESTION 5 : Les peptides de collagène hydrolysés traversent-ils les acides digestifs de l’estomac pour avantager la peau?
C’est un sujet très débattu, mais les chercheurs ont découvert que les principaux peptides contenus dans le collagène sont absorbés intacts par le tractus gastro-intestinal et acheminés aux tissus cibles comme la peau. Des études chez l’homme ont démontré que les peptides contenus dans le collagène atteignent un pic dans le sang après 2 heures, mais demeurent significativement élevés même après 4 heures. Ces petites unités peptidiques issues de la supplémentation orale en collagène fournissent ensuite les matières premières nécessaires à la production de collagène humain, pour des bienfaits cutanés comme une hydratation accrue, une diminution des signes visibles du vieillissement, et bien d’autres.

 

QUESTION 6 : J’ai entendu dire qu’on ne doit mélanger la poudre de collagène que dans un liquide plutôt froid (c’est-à-dire pas du café chaud).
C’est faux. L’eau chaude est l’un des moyens les plus connus et les plus sains d’extraire les peptides de collagène de leur source. Par exemple, lorsque les écailles de poisson sont chauffées dans de l’eau distillée à 70 degrés, le rendement en collagène n’est que de 6 %… mais lorsque les écailles de poisson sont chauffées à 100 degrés, son rendement passe à 30 %. Alors, continuez à mélanger votre collagène dans le liquide chaud de votre choix!

 

QUESTION 7 : Les suppléments de collagène sont-ils vraiment efficaces, ou les crèmes de collagène sont-elles meilleures ?
Malgré la justification de son utilisation dans les produits de soin de la peau, le collagène est une molécule trop grosse pour passer à travers l’épiderme (la couche la plus externe de la peau), sans parler d’atteindre sa couche dermique cible. C’est pourquoi la plupart des crèmes topiques « anti-âge » sont fabriquées avec les composants individuels du collagène, notamment les glycosaminoglycanes (ou GAG) et l’acide hyaluronique, plutôt que du collagène.

 

QUESTION 8 : Quelle est la meilleure source de collagène?
L’absorbabilité est le facteur le plus important lors du choix d’un collagène. Pour obtenir une absorption optimale, recherchez le collagène hydrolysé (alias peptides de collagène). Recherchez une dose de collagène de 7 à 10 grammes (la plupart des études sur les bienfaits du collagène se situent entre 5 et 10 grammes). Enfin, recherchez un collagène qui se mélange bien et qui est facile à consommer puisqu’il est important de consommer du collagène tous les jours pour en tirer les bienfaits!
collagène pur de Genuine Health est disponible dans des sources bovines ou marines et fournit 10 grammes de collagène hydrolysé par portion. Genuine Health vous permet de consommer votre dose quotidienne de collagène facilement : collagène pur est disponible en exhausteurs d’eau non aromatisés et légèrement aromatisés. Les NOUVELLES barres de collagène pur fournissent 7 grammes de collagène par barre et sont offertes en deux délicieuses saveurs : chocolat framboise et pain aux bananes et aux pépites de chocolat.

Product-Prime_FRN

Références :

Alcock RD, et al. Bone Broth Unlikely to Provide Reliable Concentrations of Collagen Precursors Compared With Supplemental Sources of Collagen Used in Collagen Research. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2018 Sep 26:1-8

Alcock RD, et al. Plasma Amino Acid Concentrations After the Ingestion of Dairy and Collagen Proteins, in Healthy Active Males. Front Nutr. 2019 Oct 15;6:163

Benjakull, et al. Impact of retort process on characteristics and bioactivities of herbal soup based on hydrolyzed collagen from seabass skin. J Food Sci Technol (2018) 55: 3779.

Paul, C.; Leser, S.; Oesser, S. Significant Amounts of Functional Collagen Peptides Can Be Incorporated in the Diet While Maintaining Indispensable Amino Acid Balance. Nutrients 2019, 11, 1079

Olatunji, et al. Temperature‐dependent extraction kinetics of hydrolyzed collagen from scales of croaker fish using thermal extraction. Food Sci Nutr 2017;5:1015-20

Liao, et al. Three Newly Isolated Calcium-Chelating Peptides from Tilapia Bone Collagen Hydrolysate Enhance Calcium Absorption Activity in Intestinal Caco-2 Cells. J. Agric. Food Chem. 2020  In Press

Yang, et al. Marine fish bone collagen oligopeptide combined with calcium aspartate increases bone mineral density in ovariectomized rats. Journal of Hygiene Research, 30 Jun 2019, 48(4):606-610

Zhu, et al. The effect of human-like collagen calcium complex on osteoporosis mice Materials Science and Engineering: C. 2018;93:630-639


Au sujet de l’auteur : L’équipe de Genuine Health

“Genuine

Genuine Health est d’avis que nous devrions tous avoir une vie saine et vibrante et qu’un corps bien nourri est la meilleure façon d’y parvenir. Genuine Health travaille avec des scientistes et des professionnels reconnus provenant d’institutions-chefs de file, et un panel estimé d’experts en santé, notamment des chercheurs et des docteurs en médecine naturelle et traditionnelle pour soutenir leurs formules d’ingrédients éprouvés par des recherches et des essais en clinique. Apprenez-en davantage au genuinehealth.com