Il y a plus de 2000 ans, Hippocrate, le père de la médecine moderne, a déclaré que « Toute maladie commence dans l’intestin ». Bien que cette affirmation ne soit pas vraie à 100 %, les bactéries des intestins et l’intégrité de sa muqueuse affectent grandement la santé. Une bonne santé digestive est essentielle pour de nombreuses raisons, notamment :

  • l’absorption des nutriments1
  • la fonction immunitaire2
  • la détoxification3
  • la production chimique et hormonale4,5

La diversité bactérienne est importante pour la santé intestinale, et l’alimentation a un impact majeur pour déterminer quels microbes s’installent à long terme dans les intestins. On considère que le régime alimentaire occidental, riche en gras et en sucres raffinés, et pauvre en fibres, réduit la diversité microbienne.6

Au cours d’une étude effectuée en 2016, lorsque des souris ont été nourries selon un régime pauvre en fibres pendant 4 semaines, les niveaux de 60 % des espèces microbiennes ont diminué de manière importante. Environ la moitié d’entre de ces niveaux sont revenus à la normale lorsque les souris ont repris une alimentation riche en fibres. Cependant, même cette brève interruption de régime malsain a laissé des effets durables, ou des « cicatrices », sur la diversité microbienne. De manière plus importante, la perte de diversité s’est établie en permanence sur quatre générations lorsque les souris ont continué à consommer une alimentation faible en fibres.7

Un régime riche en fibres favorise la santé intestinale, et peut également offrir d’autres bienfaits pour la santé, notamment contribuer au maintien d’un poids santé et réduire le risque de diabète et de maladie cardiaque.8

Les fibres ne sont pas absorbées dans le gros intestin, mais agissent comme aliments pour les probiotiques. On les trouve dans les fruits, les légumes, les noix, les graines et les céréales. Bien qu’elles ne contiennent pas de calories, de vitamines ou de minéraux, elles sont très importantes pour la santé. Les fibres ne nourrissent pas seulement vos bonnes bactéries, mais elles contribuent également à maintenir le fonctionnement optimal de notre tube digestif en favorisant et en maintenant la régularité.9

Lorsqu’il est difficile d’intégrer suffisamment de fibres et de probiotiques dans votre alimentation, Renew Life® peut vous aider.

Flore suprême Probiotiques Soins intensifs est un mélange de probiotiques à souches multiples qui fournit 50 milliards de cultures bactériennes vivantes dans une capsule pratique à prendre une fois par jour. Il contient diverses souches de bactéries vivantes pour contribuer à soutenir la santé intestinale et gastro-intestinale. Le mélange est présenté dans des capsules végétariennes résistant à l’acide pour contribuer à protéger les bactéries vivantes contre les acides gastriques agressifs. Il est offert en formats réfrigérés et de longue conservation.

FibreSMART® est offert en capsules et en poudre. La poudre est un supplément de fibres alimentaires à base de lin, facile à mélanger, qui peut être ajouté à de l’eau ou du jus pour contribuer à soutenir la santé intestinale quotidienne. Le produit contient des fibres solubles et insolubles et des ingrédients supplémentaires pour le tractus intestinal, notamment de la racine de guimauve et de l’écorce d’orme rouge. Il est exempt de noix, de gluten, de produits laitiers et de soya.

par Caroline Farquhar, RHN, EMP, BA – gestionnaire nationale de la formation chez Renew Life®
Références :
[1] Krajmalnik-Brown R, Ilhan ZE, Kang DW, DiBaise JK. Effects of gut microbes on nutrient absorption and energy regulation. Nutr Clin Pract. 2012;27(2):201-214. doi:10.1177/0884533611436116
[2] Wu HJ, Wu E. The role of gut microbiota in immune homeostasis and autoimmunity. Gut Microbes. 2012;3(1):4-14. doi:10.4161/gmic.19320
[3] Claus, S., Guillou, H. & Ellero-Simatos, S. The gut microbiota: a major player in the toxicity of environmental pollutants?. npj Biofilms Microbiomes 2, 16003 (2016). https://doi.org/10.1038/npjbiofilms.2016.3
[4] Rosenfeld, C. (2017). Gut Dysbiosis in Animals Due to Environmental Chemical Exposures. Available: https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fcimb.2017.00396/full. Last accessed 27 Oct 20.
[5] Gerard Clarke, Roman M. Stilling, Paul J. Kennedy, Catherine Stanton, John F. Cryan, Timothy G. Dinan, Minireview: Gut Microbiota: The Neglected Endocrine Organ, Molecular Endocrinology, Volume 28, Issue 8, 1 August 2014, Pages 1221–1238, https://doi.org/10.1210/me.2014-1108
[6] Hewings-Martin, Y. (2017). Loss of microbial gut diversity a threat to health? Available: https://www.medicalnewstoday.com/articles/319161. Last accessed 3 Nov 20.
[7] Sonnenburg, Erica D et al. “Diet-induced extinctions in the gut microbiota compound over generations.” Nature vol. 529,7585 (2016): 212-5. doi:10.1038/nature16504
[8] Mayo Clinic Staff. (2018). Dietary fiber: Essential for a healthy diet. Available: https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/nutrition-andhealthy- eating/in-depth/fiber/art-20043983. Last accessed 20 Apr 20.
[9] Yang, J., Wang, H. P., Zhou, L., & Xu, C. F. (2012). Effect of dietary fiber on constipation: a meta analysis. World journal of gastroenterology18(48), 7378–7383. https://doi.org/10.3748/wjg.v18.i48.7378

 

Les probiotiques Flore suprême et FibreSMART de Renew Life


Au sujet de l’auteur : Caroline Farquhar R.H.N., E.M.P., B.A.

Caroline Farquhar

Caroline Farquhar est nutritionniste holistique agréée, spécialiste des soins de la digestion et conférencière, et elle a souvent été invitée à la télévision et à la radio dans le domaine de la santé naturelle. Apprenez-en plus à renewlife.ca.