Le Sytrinol peut être une façon naturelle, sûre, efficace et moins coûteuse de réduire le niveau de cholestérol dans le sang et le risque de crise cardiaque. Les médicaments hypocholestérolémiants (MH) réduisent le niveau de cholestérol et le risque de crise cardiaque bien qu’ils entraînent de nombreux effets secondaires possibles à court terme.

Par exemple, une étude importante a démontré que les patients prenant des MH échangent peut-être un mal pour un autre. Selon l’étude, les patients qui prenaient des MH avaient 22 fois moins de chance de mourir d’une maladie cardiovasculaire, mais ce résultat a été annulé par une augmentation de 24 décès de cancer.

Il y a plusieurs années, des chercheurs de l’Université du Danemark ont rapporté que 15 % des personnes de plus de 50 ans prenant des MH souffraient d’atteintes nerveuses. Le Docteur Duane Graveline, un astronaute américain a développé une amnésie globale transitoire pendant qu’il prenait le médicament Lipitor et ne pouvait pas reconnaître sa famille. Il s’est lentement remis après avoir cessé de prendre le médicament. Les physiciens de la NASA étaient sceptiques et lui ont ensuite prescrit une moitié de la dose et son amnésie est revenue.

La docteure Annette Draeger, une chercheuse de l’Université de Suisse a examiné des biopsies musculaires de 44 patients prenant des MH qui se plaignaient de douleurs musculaires. 57 % de ces biopsies ont révélé des dommages musculaires importants.

À de rares occasions, les MH peuvent causer une rhabdomyolose, une condition potentiellement mortelle où de grandes quantités de tissus musculaires sont détruites.

Une autre préoccupation plus sinistre associée à l’usage à long terme des MH, indique qu’ils réduisent le cholestérol en inhibant une enzyme nécessaire à la production de cholestérol. Malheureusement, la plupart des médecins n’avertissent pas leurs patients que cette enzyme est également nécessaire pour fabriquer la coenzyme 010 (Co-010). Cette coenzyme a été étiquetée comme étant « la bougie d’allumage de nos moteurs ». Elle génère l’énergie nécessaire au muscle cardiaque, et nous savons ce qui survient lorsque les bougies d’allumage cessent de fonctionner dans une voiture.

Des études ont démontré que les MH peuvent réduire la Co-010 par autant que 40 %, c’est comme vider le réservoir d’essence d’une voiture. Aussi, plus la dose de MH est élevée, plus la Co-010 est éliminée du muscle cardiaque. Un certain nombre de sources croient qu’en privant continuellement le cœur de Co-010, les médecins pourraient préparer le terrain à une épidémie future d’insuffisance cardiaque congestive.

Le fait est que consommer des MH n’a rien à voir avec des bonbons. Ce sont des drogues puissantes.

Pour ces raisons, il est sensé pour les médecins de prendre au moins en compte des remèdes naturels pour réduire le cholestérol. Le Sytrinol comprend des extraits d’agrumes et de noyaux de palme qui contiennent des flavones polyméthoxylées (FP) et des tocotriénols.

Plusieurs études démontrent que le Sytrinol réduit le cholestérol total de 30 %, les lipoprotéines de basse densité (LDL), le mauvais cholestérol de 27 % et les triglycérides de 34 %. De plus, les lipoprotéines de haute densité (HDL), le bon cholestérol, augmentent de 4 %.

Le Sytrinol agit en réduisant l’oxydation du mauvais cholestérol, un facteur dans la formation de plaques et du rétrécissement des artères coronariennes. Le Sytrinol réduit également l’inflammation des artères qu’on croit associée au risque accru de crises d’insuffisance coronarienne, et il lubrifie les plaquettes, les petites particules sanguines responsables de la formation de caillots, réduisant ainsi la possibilité de leur formation dans les artères coronariennes.

La dose de Sytrinol est de 300 milligrammes une fois par jour et elle est bien tolérée, sans complications rapportées, même lorsque la dose régulière est prescrite 50 fois.

Cet article n’indique pas aux patients de se débarrasser de leurs MH. Plutôt, il rapporte une alternative naturelle pour réduire le cholestérol sanguin. Les patients ne doivent pas agir en tant que médecins, mais doivent être informés sur les sujets médicaux.

Product-Slot2_FR


Au sujet de l’auteur : L’équipe de Prairie Naturals

Prairie Naturals

Les activités de base de Prairie Naturals sont la recherche, le développement, le marketing et la distribution de plus de 150 compléments nutritionnels de qualité supérieure et de produits naturels de soins capillaires et corporels. L’entreprise fabrique des produits pour vous aider à « Vivre une vie saine ». Apprenez-en davantage au prairienatirals.ca