Attrapez-vous souvent le rhume et la grippe? Êtes-vous sujet aux ulcères buccaux, aux dents sensibles et aux maux de gorge? Êtes-vous mentalement fatigué après une heure de travail de bureau? Tous ces symptômes, et bien d’autres encore, peuvent être liés à un déséquilibre du pH de votre corps, comme un état suracidique.

Le pH est une mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’un fluide. Le pH du corps est le principal indicateur de l’équilibre des fluides internes du corps, y compris celui du sang, de l’urine, de la salive et des fluides entre les cellules, ainsi qu’à l’intérieur de celles-ci.

L’équilibre naturel du pH du corps, qui est légèrement alcalin, doit être maintenu pour que nous nous sentions au mieux et le plus énergique possible. « Un corps alcalin peut absorber jusqu’à 20 fois plus d’oxygène qu’un corps acide », ce sont les mots du Dr Otto Warburg, lauréat du prix Nobel pour ses travaux sur les enzymes respiratoires et le cancer. Il a également découvert que les corps malades sont des corps acides, qui repoussent l’oxygène et attirent la surcroissance de micro-organismes pathogènes.

L’équilibre acide-alcalin de notre corps est un élément clé d’une bonne santé générale et l’un des moyens les plus importants d’influencer l’état de santé. L’augmentation du pH (à l’état alcalin) augmente la capacité du système immunitaire à tuer les bactéries, conclut une étude menée au Royal Free Hospital et à la School of Medicine de Londres.

Les virus et les bactéries qui provoquent la bronchite et le rhume se développent dans un environnement acide. Le maintien de notre pH dans la fourchette légèrement alcaline de 6,8 à 7,2 peut donc réduire le risque d’avoir des rhumes, des maux de gorge et des accès de grippe et d’en atténuer la gravité.

Mesurer le pH du corps à l’aide d’un petit morceau de papier pH spécialement conçu à cet effet est la manière la plus simple et la plus économique de le faire. J’ai constaté que le fait de tester votre urine dès le matin est un indicateur précieux pour savoir si votre régime alimentaire et votre programme de supplémentation vous fournissent assez de minéraux alcalins pour neutraliser les acides.

Une lecture constante du pH entre 6,4 et 7,4 montre un équilibre acide-alcalin favorable. Si le pH est régulièrement inférieur à 6,4, il indique très probablement un état acide appelé acidose et une faible réserve minérale dans les fluides et les tissus du corps. L’acidose peut avoir un impact sur l’immunité, la digestion, la force des os et des muscles, les hormones, la santé des articulations et le fonctionnement des organes internes essentiels qui gèrent le stress, notamment les glandes surrénales, l’hypophyse et l’hypothalamus.

De nombreuses études menées au cours des dix dernières années ont démontré une relation étroite entre l’alimentation et l’acidose de faible degré. Nos habitudes alimentaires quotidiennes ont un effet important sur le pH du corps. Le régime alimentaire occidental typique est un régime acidifiant, pauvre en précieux minéraux alcalins. La bonne nouvelle, c’est qu’en consommant un régime riche en aliments alcalins, notamment en légumes verts à feuilles sombres, et en ajoutant des minéraux alcalins supplémentaires et des superaliments, un changement dans l’équilibre du pH du corps peut se produire assez rapidement. Cependant, des mois peuvent être nécessaires pour réduire les dommages tissulaires et rétablir un fonctionnement optimal du système immunitaire, des nerfs et des organes.

Il existe des aliments alcalins puissants, notamment le citron, le vinaigre de cidre de pomme, le jus d’aloès, la chlorelle, la spiruline et d’autres poudres alimentaires vertes, ainsi que des citrates minéraux de potassium, de magnésium et de calcium qui, ajoutés à de l’eau alcaline ou à de l’eau de source, contribuent à équilibrer le pH du corps.

Pour renforcer la protection contre les infections, commencez votre journée avec une boisson alcaline à base de jus de citron et d’aloès. Ajoutez de la poudre d’aliments verts et des feuilles vertes à vos boissons fouettées. Consommez 75 à 80 % des aliments et boissons figurant au tableau des aliments alcalins. Pratiquez la respiration profonde pendant au moins 1 minute, au moins cinq fois par jour.

Un dernier conseil, les médicaments en vente libre contre le rhume sont acidifiants, comme la plupart des médicaments. En cas de stress ou de rhume, préparez-vous une boisson naturelle au citron, au miel et au gingembre. Les activités qui sont apaisantes et relaxantes réduisent le stress et nous aident à devenir plus alcalins.

Remarque : Tout ce qui est stimulant peut laisser un résidu acide dans l’organisme. Par conséquent, toute activité qui est calmante et relaxante réduit le stress et peut nous rendre plus alcalins. Profitez donc d’une boisson alcaline chaude et apaisante (sans alcool) et reposez-vous fréquemment pour soigner un rhume ou une grippe.

Références :
Frassetto L, et.al. (2001) Diet, Evolution  and  Aging. Eur.J.Nutr, 40:200-213
The Prime Cause and Prevention of Cancer. Dr Otto Warburg, Lecture delivered to Nobel Laureates on June 30, 1966 at Lindau, Lake Constance, Germany.

Morning Rise & Shine de Prairie Naturals


Au sujet de l’auteur : RoseMarie Pierce Baccalauréat en pharmacie

“

RoseMarie Pierce, B.Sc.Pharm, a obtenu son diplôme en pharmacie à l’université de Dalhousie en 1972. Après des études approfondies en phytothérapie et en nutrition, RoseMarie a intégré ces pratiques disciplinaires à sa formation de pharmacienne pour devenir la première pharmacienne holistique du Canada.