Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Acides aminés
Acides gras essentiels
Adaptogènes
Aliments fonctionnels
Allergies
Antioxydants
Beauté naturelle
Cheveux, Peau, Ongles
Cures de nettoyage / Détox
Environnement
Fatigue
Fermenteé
Glycémie santé
Homepage Feature
Inflammation
Légumes verts
Les huiles essentielles
Minéraux
Mode de vie actif
Non classifié(e)
Perte de poids
Probiotiques
Recettes
Remèdes à base de plantes
Remèdes homéopathiques
Rhume / grippe
Santé bucco-dentaire
Santé cheveux
Santé de la vessie
Santé de la vue
Santé des ados
Santé des articulations
Santé des enfants
Santé des os
Santé digestive
Santé du cerveau
Santé du coeur
Santé du foie
Santé féminine
Santé hormonale
Santé immunitaire
Santé masculine
Santé pet
Santé prénatale
Santé Sexuelle
Soins de la peau
Soins du corps
Sommeil
Soulagement de la douleur
Stress
Vie saine
Vieillissement positif
Vitamines
< Retour à Santé de la vue
Protecting Vision As We Age

Protégez votre vue en vieillissant

Chacun de nos cinq sens – le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe et la vue – est un don précieux qui nous permet de goûter aux joies de la vie. Pourtant, lorsqu’on demande aux gens quel est le sens qu’ils auraient le plus peur de perdre, la majorité d’entre eux  répondent immédiatement « la vue ». La vue nous permet d’apprécier la beauté et les couleurs du monde qui nous entoure.

Pour de nombreux Canadiens, le risque de perdre la vue est bien trop élevé. L’une des menaces est la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA. Ces dernières années, en raison de l’augmentation du temps passé devant un écran, la santé oculaire a été davantage mise en péril. Des mesures de protection doivent être prises.

La DMLA est une affection de l’œil qui peut nous toucher à mesure que nous vieillissons. La dégénérescence ou les lésions de la rétine liées à l’âge peuvent entraîner une perte de la vision au centre du champ visuel (la macula). La dégénérescence maculaire peut rendre difficile la lecture, regarder la télévision ou la reconnaissance des visages, ne laissant souvent qu’une vision périphérique suffisante pour effectuer les activités de base de la vie quotidienne. La DMLA est la première cause de perte de vision au Canada, touchant plus d’un million de Canadiens et plus d’un tiers de la population âgée de 55 à 74 ans1.

Notre vision est plus que jamais affectée en raison de notre ère hautement numérique. Les personnes de tous les âges cherchent à prévenir les dommages oxydatifs potentiels causés aux yeux, en raison de l’augmentation du temps passé devant l’écran et de l’exposition à la lumière bleue que nous connaissons tous.

Par rapport aux décennies précédentes, le temps passé devant les écrans a augmenté de façon exponentielle! Au-delà de la détérioration accélérée de la santé oculaire, l’augmentation du temps passé devant les écrans peut également entraîner un mauvais sommeil, une résistance à l’insuline, l’obésité, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, une mauvaise régulation du stress, la dépression et le suicide. Nous avons développé une relation avec la technologie qui ressemble à des comportements de dépendance à une substance!2

La déficience visuelle n’est peut-être que la partie émergée de l’iceberg, mais c’est un élément sur lequel nous pouvons agir et qui aura un effet de ruissellement. De nos jours, nos vies tournent autour des écrans, alors à part réduire le temps passé sur les appareils, que pouvons-nous faire d’autre pour atténuer les effets de nos vies numériques?

Comment réduire notre risque de perte de la vue
Évitez de fumer, réduisez votre exposition à la pollution, diminuez votre niveau de stress et portez des lunettes de soleil qui protègent contre les rayons UV et la lumière bleue. Avoir une alimentation riche en fruits et légumes peut également vous aider.

Le style de vie
Selon le Computer Vision Syndrome Questionnaire évalué en janvier 2021, l’apprentissage en ligne a contribué à une augmentation des problèmes oculaires chez les enfants. La fatigue oculaire numérique peut apparaître chez les enfants comme chez les adultes sous la forme de sécheresse oculaire, de démangeaisons, de larmoiements, de vision floue et de maux de tête, en raison de l’augmentation de l’utilisation des appareils numériques.3

Parmi les moyens de protéger la vue, citons les lunettes anti-lumière bleue, les pauses régulières devant l’écran, la réduction du temps global, l’application de la règle de la distance un-deux-dix et la mise en place de la règle 20/20/20. Selon cette règle, les appareils portatifs ne doivent pas être à moins d’un pied, les ordinateurs de bureau et portables à deux pieds et les téléviseurs à trois pieds. La distance minimale doit toujours être d’une longueur de bras. Ainsi, vous réduisez la disparité entre la distance de vision et la convergence.

De même, la règle 20/20/20 stipule que toutes les 20 minutes, faites une pause pour regarder à 20 pieds de distance pendant au moins 20 secondes. Ainsi, les yeux peuvent se déplacer et se concentrer, réduisant ainsi la fatigue oculaire liée à l’écran.4 Les changements préventifs du style de vie peuvent jouer un rôle important dans le maintien de la santé oculaire en vieillissant.

La supplémentation
Des études sur les antioxydants ont démontré qu’une combinaison spécifique peut réduire de 25 % l’incidence de la DMLA chez les patients à haut risque. L’étude AREDS (Age-Related Eye Disease Study), la plus grande étude jamais réalisée sur la nutrition liée aux yeux, soutient l’utilisation de suppléments de vitamines et d’antioxydants à des fins de prévention.

Une formule d’après l’étude des maladies liées à l’âge (AREDS)

L’AREDS a suivi de près 4 500 participants présentant différents stades de DMLA. Les résultats ont démontré que la formulation AREDS, bien que ne permettant pas de guérir la DMLA, a joué un rôle clé en aidant les personnes présentant un risque élevé de développer une DMLA avancée à conserver ce qu’il leur restait de vision. La dose quotidienne de vitamines et de minéraux évaluée était la suivante : bêta-carotène (25 000 UI), vitamine C (500 mg), vitamine E (400 UI), zinc (80 mg) et cuivre (2 mg).

Au cours des années qui ont suivi l’étude révolutionnaire AREDS, des études de suivi ont cherché à reproduire les résultats impressionnants des directives AREDS avec une formule encore plus sûre.

L’étude de suivi, connue sous le nom d’AREDS2, achevée en 2013, a révélé que les bienfaits de la formule AREDS originale pouvaient être obtenus sans bêta-carotène et avec un niveau plus faible de zinc. La nouvelle formule a ajouté une combinaison de deux puissants antioxydants naturels provenant du souci : la lutéine et la zéaxanthine (10 mg et 2 mg par jour, respectivement).

Vision Supreme de Health First est basé sur la recherche AREDS2, ainsi que sur l’essai de supplémentation en lutéine antioxydante (LAST). LAST a prouvé que la supplémentation en lutéine, seule ou associée à d’autres nutriments, améliore la fonction visuelle. Vision Supreme dépasse les besoins en lutéine et en zéaxanthine, sans utiliser de bêta-carotène et avec un niveau réduit de zinc.

Les bienfaits de la formule Vision Supreme :

  • contribuer à maintenir la vue et à soutenir la santé oculaire dans les conditions associées aux dommages causés par la lumière du soleil, comme les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.
  • contribuer à ralentir la progression des troubles oculaires, notamment la rétinopathie diabétique et hypertensive, et la dégénérescence maculaire.
  • pouvoir contribuer à soutenir la santé oculaire, en particulier chez les personnes exposées à la lumière bleue des appareils électroniques.

Vision Supreme contient des doses préventives de vitamine C, de vitamine E et de cuivre, ainsi qu’une dose puissante d’antioxydants naturels, la myrtille et la baie de goji, dont il est prouvé qu’ils préviennent la sécheresse et la fatigue oculaires et améliorent la fonction visuelle.

Si vous voulez vraiment préserver votre vue, prenez des mesures préventives dès maintenant en réduisant le temps passé devant l’écran autant que possible, en appliquant la règle 20/20/20 et en prenant un supplément avec Vision Supreme de Health First. Vision Supreme est le choix évident en tant que meilleur supplément oculaire prouvé en clinique au Canada!

Disponible en capsules végétales faciles à avaler.

Références :
1. Age-Related Macular Degeneration
2. Adverse physiological and psychological effects of screen time on children and adolescents: Literature review and case study – ScienceDirect
3. Prevalence and risk factor assessment of digital eye strain among children using online e-learning during the COVID-19 pandemic
4. Ibid.
Vision Supreme de Health First

Au sujet de l’auteur : Le réseau Health First

“Health

Le réseau Health First est le groupe de membres détaillants indépendants de santé et de mieux-être, chef de file au Canada, et le fournisseur exclusif de la marque de compléments de qualité supérieure Health First. Le réseau compte plus de 130 membres propriétaires exploitants à travers le pays. Cliquez ici pour en savoir plus sur la Health First.