Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filter by Categories
Acides aminés
Acides gras essentiels
Adaptogènes
Aliments fonctionnels
Allergies
Antioxydants
Beauté naturelle
Cheveux, Peau, Ongles
Cures de nettoyage / Détox
Environnement
Fatigue
Fermenteé
Glycémie santé
Homepage Feature
Inflammation
Légumes verts
Les huiles essentielles
Minéraux
Mode de vie actif
Non classifié(e)
Perte de poids
Probiotiques
Recettes
Remèdes à base de plantes
Remèdes homéopathiques
Rhume / grippe
Santé bucco-dentaire
Santé cheveux
Santé de la vessie
Santé de la vue
Santé des ados
Santé des articulations
Santé des enfants
Santé des os
Santé digestive
Santé du cerveau
Santé du coeur
Santé du foie
Santé féminine
Santé hormonale
Santé immunitaire
Santé masculine
Santé pet
Santé prénatale
Santé Sexuelle
Soins de la peau
Soins du corps
Sommeil
Soulagement de la douleur
Stress
Vie saine
Vieillissement positif
Vitamines
< Retour à Acides aminés

La puissance du pH

Saviez-vous qu’un faible niveau d’énergie accompagné de fringales de glucides, de douleurs musculaires, de lombalgies ou de maux de tête indiquent probablement un déséquilibre de pH? Bon nombre de personnes sont étonnées lorsqu’elles se rendent compte des effets néfastes sur la santé causés par une condition trop acide du corps. Pourtant, l’une des découvertes nutritionnelles les plus convaincantes des derniers temps est le rôle joué par un pH équilibré sur le niveau d’énergie et la santé globale.

 

Quel est l’équilibre optimal du pH?
Le pH est la mesure de l’alcalinité ou de l’acide d’un fluide. Les fluides internes du corps sont alcalins et maintenus à un pH près de 7,0, bien que le pH exact des différents fluides varie. Maintenir un pH sanguin sain (de 7,35 à 7,45) est l’une des tâches les plus importantes du corps, car même de légères déviations peuvent sérieusement compromettre la santé. Le corps doit constamment s’efforcer de maintenir l’équilibre du pH de ces fluides internes essentiels : le sang, la salive, l’urine, l’extracellulaire et l’intracellulaire afin que toutes les réactions et fonctions corporelles normales se produisent. Ironiquement, alors que chaque cellule accomplit sa tâche de respiration, de métabolisation et d’autres fonctions cellulaires normales, elle sécrète des déchets cellulaires acides!

 

Comment les déchets acides sont-ils créés?
En vieillissant, de nombreux facteurs contribuent à la charge d’acides toxiques emmagasinée dans notre corps. En plus de la fonction cellulaire, les déchets acides peuvent être causés par des aliments et des boissons riches en acide, un stress excessif, un exercice intensif et prolongé, la pollution, des médicaments en vente libre et sur ordonnance, de mauvaises habitudes de vie et même une pensée négative. Heureusement, le corps humain est très efficace pour filtrer la plupart des déchets acides quotidiens grâce à l’aide de notre système lymphatique.

 

Comment réduire l’acidité contribue à maintenir le bon équilibre du pH
Notre corps neutralise ou élimine les déchets acides de nombreuses façons en vue de favoriser un équilibre optimal du pH. Collectivement, les poumons, les reins, les intestins et la peau contrôlent l’équilibre du pH du corps. Le corps a besoin d’oxygène, d’eau, de minéraux tamponnant les acides et de bicarbonates pour assurer le tamponnage approprié du pH. Une respiration régulière est un moyen très efficace de réduire l’acidité. Lorsque l’oxygène est absorbé et que l’oxyde de carbone est libéré, le niveau d’acide carbonique diminue dans le sang. L’usage de minéraux et de bicarbonates est tout aussi important que la respiration pour neutraliser ou tamponner les acides dans les cellules, le sang, les reins et le système lymphatique. Les bicarbonates sont naturellement produits dans le corps, présents dans tous les fluides corporels, et jouent un rôle majeur dans la neutralisation des acides dans tout le corps.
Le corps a besoin de réserves alcalines appropriées pour neutraliser les niveaux excessifs des acides suivants : carbonique, sulfurique, phosphorique, lactique et urique. L’acide lactique souvent douloureux, créé par l’exercice en est un bon exemple. Trop d’acide lactique fait basculer le métabolisme cellulaire en excès de production de radicaux libres, d’un faible niveau d’oxygène, de douleur et d’inflammation.

 

Les minéraux alcalins et les groupes alimentaires produisant du bicarbonate tamponnent l’acidité

La recherche a révélé que la capacité naturelle du corps à produire des bicarbonates équilibrant le pH diminue avec l’âge. Les aliments riches en minéraux, notamment les fruits et les légumes, sont riches en précurseurs de bicarbonates sous forme d’acides organiques (citrique, malique, acétique, etc.). Le remplacement continu des principaux minéraux et aliments producteurs de bicarbonate est essentiel. Le régime alimentaire est la source la plus évidente de tampons minéraux et de bicarbonate. Les meilleurs aliments sont ceux qui forment le moins de déchets acides et fournissent la plus grande quantité de minéraux neutralisants (potassium, magnésium, calcium, sodium) et de précurseurs de bicarbonate. Les aliments les plus riches en minéraux et en bicarbonate sont les suivants : les fruits (citrons, limes, melons, pruneaux, baies); les légumes-racines (céleri-rave, rutabaga, navets, carottes, panais, patate douce, patate blanche, oignons), les légumes ou les fruits sur vigne (tomates, courgettes, aubergines, concombres), les légumes verts à feuilles (épinards, laitue, chou frisé, bette à carde); les tiges (céleri, brocoli) et les champignons.

 

Commencez votre journée en alcalinité!
L’une des façons les plus pratiques et les plus efficaces de réduire le niveau d’acidité du corps consiste à s’hydrater et à s’énergiser le matin et tout au long de la journée avec une boisson alcalinisante. Le jus de citron ajouté à l’eau fournit des minéraux alcalins et des précurseurs de bicarbonate sous forme d’acide citrique. L’acide citrique peut être transformé par les reins en bicarbonate et utilisé dans le cadre de son système tampon pour neutraliser l’accumulation d’acide dans le sang. Le citron contient la plus grande quantité d’acide citrique (jusqu’à 10 %) de tous les aliments. En tant qu’agent super-alcalinisant, le citron joue un rôle important dans la détoxification cellulaire et la production d’énergie. Lorsque vous prenez une boisson alcalinisante (eau citronnée) tous les matins, vous aidez le corps à libérer naturellement les impuretés acides nocives et d’autres accumulations toxiques qui ralentissent le métabolisme et ajoutent du poids à la région abdominale.

 

Huit étapes à suivre pour retrouver un pH équilibré :

 

  1. Hydratez-vous tôt le matin et entre les repas avec un mélange de boisson alcaline à base de citron.

 

  1. Adoptez une alimentation plus verte en y incluant des superaliments verts (chlorella, spiruline, orge et agropyre).

 

  1. Supplémentez votre alimentation à l’aide de minéraux alcalins sous forme de citrate de potassium, de magnésium et de calcium.

 

  1. Prenez 100 à 200 mg de CoEnzyme Q10 et un supplément liquide de magnésium avec de l’acide malique afin d’aider vos muscles à maintenir la production d’énergie aérobie (donnant de l’oxygène) plus longtemps avec moins de formation d’acide lactique.

 

  1. Réduisez votre niveau de stress en incluant la méditation, le yoga et le tai-chi dans votre routine quotidienne.

 

  1. Améliorez votre circulation sanguine en respirant par le nez par le biais d’exercice léger, notamment une marche de 20 minutes.

 

  1. Incluez le massage, d’autres exercices lymphatiques.

 

  1. Détoxifiez-vous régulièrement à l’aide d’une thérapie enzymatique systémique (serrapeptase), de formules nettoyantes à base de plantes alcalinisantes et de boissons au citron.

Redonner à votre corps l’équilibre optimal de son pH ne nécessite pas nécessairement un changement radical de votre style de vie ou de vos habitudes alimentaires. Ajustez simplement votre alimentation pour y inclure plus de fruits et de légumes, hydratez-vous avec un mélange de boisson alcaline à base de citron une ou plusieurs fois par jour et suivez autant des 8 étapes simples que possible. En vous concentrant sur l’alcalinisation de votre corps pour maintenir un équilibre optimal de son pH, vous ressentirez une amélioration notable de votre énergie et de votre santé globale.

RoseMarie Pierce, B.Sc.Pharm, a obtenu son diplôme en pharmacie de l’Université Dalhousie en 1972. Après des études approfondies en phytothérapie et en nutrition, RoseMarie a intégré ces pratiques disciplinaires à sa formation en pharmacie pour devenir la première pharmacienne holistique du Canada

Product-Slot3_FRN