Uniquement au cours de 2017, les Canadiens ont fait remplir plus de 24 millions d’ordonnances d’antibiotiques.[1] C’est beaucoup d’antibiotiques! Alors que les antibiotiques à large spectre ciblent un large éventail de bactéries, les antibiotiques à spectre étroit n’en ciblent que quelques types. Lorsque la cause d’une infection est inconnue, les antibiotiques à large spectre ont tendance à être utilisés et peuvent avoir plusieurs effets sur la santé intestinale, notamment :

  • Réduire la diversité microbienne dans les intestins.[1],[2],[3]
  • Réduire les espèces protectrices, notamment les Bifidobacterium.[2],[3]
  • Promouvoir la colonisation des pathogènes opportunistes, notamment le Clostridium difficile, qui peuvent causer la diarrhée associée aux antibiotiques.[5]

Les bactéries pathogènes peuvent se coloniser lorsque nos bactéries intestinales protectrices sont diminuées pendant la prise d’antibiotiques. Les microbes résidents dans des intestins sains peuvent contribuer à la protection contre les infections et d’autres pathologies en inhibant directement les microbes envahisseurs et en organisant des réponses immunitaires appropriées.[6]

Après un traitement aux antibiotiques, la récupération du microbiome intestinal peut prendre un certain temps. En général, après une utilisation d’antibiotiques à court terme (entre cinq et dix jours), des études ont observé qu’il faut au moins un à deux mois pour que la plupart des groupes bactériens retrouvent leurs niveaux prébiotiques. Toutefois, ces études ont également démontré que même après deux à quatre ans, certains groupes de bactéries ne se rétablissent pas complètement et que les gènes de résistance antibactérienne peuvent également persister à des niveaux accrus pendant au moins un à deux ans après l’utilisation d’antibiotiques. Par conséquent, même une courte cure aux antibiotiques peut avoir des effets à long terme sur le microbiome intestinal.[7]

Aidez vos tripes à se remettre sur les rails

Les formules de probiotiques à souches multiples de Renew Life® peuvent aider à atténuer les effets de l’utilisation d’antibiotiques et pourraient favoriser la santé intestinale et gastro-intestinale. Flore suprême Probiotiques ultra-puissants est un produit de probiotiques à usage unique quotidien qui contient 100 milliards de cultures bactériennes vivantes par portion avec un mélange de 10 souches. 50 milliards de bifidobactéries et 50 milliards de lactobacilles peuvent aider à reconstituer les bonnes bactéries intestinales après l’utilisation d’antibiotiques. Les capsules à libération retardée offrent une protection contre l’environnement hostile de l’estomac pour aider les bactéries à se rendre là où elles doivent aller. La qualité, la pureté et l’efficacité de Renew Life® sont garanties jusqu’à la date de péremption, ce qui garantit la qualité et l’efficacité des probiotiques de première qualité. Vous pouvez essayer les probiotiques Renew Life® sans risque pendant 60 jours.*

Alimentez votre microbiome

Une bonne nutrition contribue grandement à améliorer et à soutenir la santé des intestins. Nourrissez-les à l’aide d’aliments qui aideront vos bonnes bactéries résidentes à se développer. Recherchez des aliments riches en fibres et en polyphénols végétaux, notamment les fruits, les légumes, les légumineuses, les noix et les céréales complètes.[8]

par Caroline Farquhar RHN, EMP, BA – Gestionnaire nationale de la formation chez Renew Life Canada
Références :
[1] Tam, T. (2019). Antibiotic use in Canada: Preserving antibiotics now and in the future. Available: https://www.canada.ca/en/public-health/corporate/publications/chief-public-health-officer-reports-state-public-health-canada/preserving-antibiotics/antibiotic-use.html. Last accessed 11 dec 20.
[2] Rashid, M. et al. (2015). Determining the Long-term Effect of Antibiotic Administration on the Human Normal Intestinal Microbiota Using Culture and Pyrosequencing Methods. Available: https://academic.oup.com/cid/article/60/suppl_2/S77/379378. Last accessed 14 Dec 20.
[3] Korpela, K. et al. (2016). Intestinal microbiome is related to lifetime antibiotic use in Finnish pre-school children. Available: https://www.nature.com/articles/ncomms10410#Sec2. Last accessed 14 Dec 20.
[4] Zaura, E. et al. (2015). Same Exposure but Two Radically Different Responses to Antibiotics: Resilience of the Salivary Microbiome versus Long-Term Microbial Shifts in Feces. Available: https://mbio.asm.org/content/6/6/e01693-15. Last accessed 14 Dec 20.
[5] Stewardson, A. et al. (2015). Collateral damage from oral ciprofloxacin versus nitrofurantoin in outpatients with urinary tract infections: a culture-free analysis of gut microbiota. Available: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1198743X14001025?via%3Dihub. Last accessed 14 Dec 20.
[6] Becattini, S. et al. (2016). Antibiotic-Induced Changes in the Intestinal Microbiota and Disease. Available: https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1471491416300077?via%3Dihub. Last accessed 14 Dec 20.
[7] Pribyl, A. (2018). The effect of antibiotics on your gut microbiome. Available: https://www.microba.com/blog/the-effect-of-antibiotics-on-your-gut-microbiome/. Last accessed 14 Dec 20.
[8] Singh, R.K. et al. (2017). Influence of diet on the gut microbiome and implications for human health. Available: https://translational-medicine.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12967-017-1175-y. Last accessed 14 Dec 20.
*Achetez sans risque (moins les taxes, les frais d’expédition et de manutention). Pour plus d’informations, visitez renewlife.ca/fr/service-client/

Les probiotiques Flore Suprême Ultra-Puissant de Renew Life


Au sujet de l’auteur : Caroline Farquhar R.H.N., E.M.P., B.A.

Caroline Farquhar

Caroline Farquhar est nutritionniste holistique agréée, spécialiste des soins de la digestion et conférencière, et elle a souvent été invitée à la télévision et à la radio dans le domaine de la santé naturelle. Apprenez-en plus à renewlife.ca.