Enter any Slogan or Link here.

Explorez vos besoins nutritionnels

Cherchez-vous à complémenter votre assiette santé à l’aide de nutriments essentiels qui manquent à votre alimentation? Les étagères remplies de compléments peuvent en intimider plusieurs … alors nous avons décidé de vous aider à naviguer à travers vos besoins nutritionnels!

I. Les vitamines, les minéraux et les anti-oxydants – « la multi »
Malgré nos efforts à manger à partir d’une assiette saine, il est possible de ne pas consommer assez de nutriments essentiels. Une étude de l’Université McMaster réalisée en 2017 a découvert que 58 % des Canadiens qui pensaient consommer assez de calcium n’en consommaient pas assez! Les données sont encore pires pour la vitamine D : 78 % qui n’en consomment pas assez, croient qu’ils en consomment assez. Il est compréhensible que notre alimentation manque de certains nutriments lorsqu’on prend en considération les préférences alimentaires (les aliments qu’on n’aime pas), les intolérances (les allergies aux noix) et les régimes spéciaux (végétariens). Une vitamine multiple peut améliorer l’apport en vitamines et en minéraux essentiels. Bon nombre de nutriments essentiels agissent comme anti-oxydants. Nous en voulons beaucoup – les anti-oxydants sont comme des guerriers protégeant notre corps contre les radicaux libres qui causent des dommages, de l’inflammation, des maladies et le vieillissement.

II. Les oméga-3 – « les bons gras »
Les oméga-3 sont également « essentiels » (L’AEP et l’ADH sont classées comme étant des acides gras essentiels). Cependant, le régime alimentaire du Canadien moyen manque d’oméga-3. Selon l’American Journal of Clinical Nutrition (2016) , augmenter sa consommation de poisson par une portion de plus par semaine peut contribuer à maintenir les fonctions cérébrales lors du vieillissement.

III. Les probiotiques et les enzymes digestives – « les aides-intestins »
Nos intestins absorbent-ils bien les aliments nutritifs que nous consommons? Les enzymes digestives contribuent à décomposer les aliments. En vieillissant, notre corps produit moins d’enzymes. Par conséquent, nous pouvons devoir prendre des compléments d’enzymes digestives pour pallier ce manque. Les probiotiques contribuent à transformer les aliments en formes que le corps peut utiliser. Par exemple, la vitamine K1 provenant des légumes verts à feuilles compose environ 90 % de notre consommation de vitamine K, mais elle n’est bénéfique qu’aux os que lorsqu’elle provient des probiotiques. Les probiotiques soutiennent également le système immunitaire, l’inflammation modérée et influencent la santé mentale.

IV. Les « nutriments personnels » spécifiques aux maladies
Certains compléments ciblent des besoins nutritionnels spécifiques, notamment la lutéine pour les yeux vieillissants, la phosphatidylsérine pour le cerveau, le colostrum pour le système immunitaire, le curcuma pour l’inflammation/la douleur articulaire et le gattilier pour équilibrer les hormones.

V. Les légumes verts et les protéines – « la puissance et l’énergie »
On sait déjà qu’il faut « manger des légumes verts à feuilles ». Cependant, parfois, nous sommes très occupés et nous ne le faisons pas. Prendre un complément de verts peut aider à combler le manque de légumes verts dans notre alimentation.

Les protéines sont passées maîtres dans l’art de réfréner les envies de nourriture – votre fourchette s’aventurera probablement moins loin de votre assiette santé. Les protéines contribuent à la récupération musculaire suite à des exercices. Pour les personnes de 60 ans et plus, la consommation de plus de protéines (1 à 1,3 kg/g/par jour) permet d’éviter la perte musculaire liée à l’âge.

Optimisez votre santé pour inclure les nutriments essentiels manquants à votre alimentation. Puis, personnalisez votre régime à l’aide de compléments qui ciblent ce qui vous fait souffrir.9a-product-Theme-FR

Références :
Public Health Nutr. 2017 May, 8:1-8.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28478781 – Calcium and Vitamin D intake versus perception study
Am J Clin Nutr, 2016 Feb, 103(2):330-340.
http://ajcn.nutrition.org/content/103/2/330.long– Fish Oil intake and cognition study
Probiotic Rescue, Allison Tannis 2008
https://books.google.ca/books?id=g_eeUgAUnykC&pg=PT128&lpg=PT128&dq=probiotics+convert+vitamin+K1+and+vitamin+K2&source=bl&ots=zmP2YBaFFg&sig=wvyXOmoMB_A5eWu8Kzbag_U99Jo&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwj87Yf3_o3UAhVGORQKHRA0Aj8Q6AEIYjAJ – v=onepage&q=probiotics conh
Nutrients. 2015 Aug; 7(8): 6874–6899.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4555150/ – Protein needs for over 60