6c-brad-king-ultimate-energy-blLes obésogènes sont des composés chimiques étrangers qui peuvent nous faire engraisser et nous empêcher de perdre du poids!

Les obésogènes pourraient être responsables de votre forte taille

En vieillissant, les femmes et les hommes doivent vivre avec de plus en plus de déséquilibres hormonaux.

Chez les hommes, le taux de testostérone peut commencer à diminuer vers 30 ans, causant un gain de poids, notamment de la graisse abdominale, un diminution de libido, de la fatigue, des sautes d’humeur, un manque d’énergie, une perte musculaire, des problèmes de prostate et plus encore. Vers 60 ans, ils produisent généralement 60% moins de testostérone que ce qu’ils produisaient à 20 ans. Les hommes qui ont un tour de taille de 40″ ou plus produisent jusqu’à 30% moins de testostérone que les hommes qui ont un tour de taille de 37″ ou moins.
Malheureusement, en même temps que la testostérone diminue chez les hommes, le taux d’œstrogènes augmente, ce qui provoque la perte de muscle et le gain de graisse corporelle, ce qui rend plus difficile le maintien d’un sain métabolisme.

Le déséquilibre hormonal chez les femmes, souvent appelé dominance d’œstrogène, peut causer un gain de poids, des menstruations irrégulières ou abondantes, de l’acné hormonal, des sautes d’humeur, de la fatigue, des kystes ovariens, un faible niveau d’énergie et plus encore. Ces déséquilibres hormonaux occasionnent donc une augmentation du tour de taille chez les hommes et chez les femmes.

Vous savez déjà que l’obésité est un problème en forte augmentation (sans jeu de mots), mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’un groupe de composés chimiques appelés obésogènes, pourraient être au moins en partie responsable de notre incapacité apparente à gagner la guerre contre la graisse.

Des études ont démontré que les obésogènes (des mots « obésité » et « oestrogènes ») sont des composés chimiques étrangers qui perturbent le métabolisme normal et favorisent l’accumulation de graisse. En d’autres termes, ils peuvent nous faire prendre du gras et nous empêcher d’en perdre!

Le problème, c’est qu’il y a des obésogènes partout : dans les bouteilles d’eau en plastique, l’intérieur des boites de conserve, les contenants de plastique dans lesquels vous stockez vos aliments (cuire les aliments au micro-ondes dans ces contenants exacerbe le problème), les résidus de pesticides sur les fruits et légumes que vous consommez et même en tant qu’agent de conservation (parabènes) dans les cosmétiques et crèmes que vous appliquez sur votre peau.
Une étude publiée dans le Journal of Alternative and Complimentary Medicine (2002) a démontré que l’augmentation drastique de l’utilisation de produits chimiques synthétiques au fil des ans correspondait à la hausse du nombre d’adultes en surpoids et obèses en Amérique du Nord.

Heureusement, la Nature est capable de fournir une gamme de puissants protecteurs contre les obésogènes. Des composés connus sous le noms de indoles, qui se trouvent dans les légumes crucifères comme le brocoli, le chou-fleur et le chou frisé, sont capables de se convertir en produits chimiques naturels tels que le I-3-C, le sulforaphane et le DIM, qui aident à protéger contre les obésogènes qui sont des perturbateurs hormonaux. Comme il est presque impossible d’éviter complètement les obésogènes, la meilleure chose à faire est de vous assurer que votre corps a « l’assurance cellulaire » dont il a besoin en prenant un supplément de composés crucifères.

Dans un monde parfait, nous serions capable de consommer suffisamment de ces indoles pour compenser pour l’excès d’obésogènes auxquels nous sommes exposés; mais nous ne vivons pas dans un monde parfait et il faudrait une consommation incroyablement élevée de légumes crucifères pour obtenir suffisamment d’indoles. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a des formules naturelles spécifiques pour les hommes et les femmes, Ultimate Male Energy et Ultimate Her Energy, qui contiennent un niveau scientifiquement validé de ces indoles, pour aider à maintenir une bonne santé et soutenir le métabolisme des œstrogènes. Ultimate Male Energy et Ultimate Her Energy contiennent également de l’extrait de poivre noir, un ingrédient unique, qui améliore l’efficacité de ces formules pour des résultats optimaux.

Brad King, M.S., MFS