Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies cardiaques sont la première cause de décès dans le monde et plus de personnes meurent chaque année en raison de maladies cardiovasculaires que de toute autre cause.1 La Fondation des maladies du cœur identifie la maladie cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux comme étant la première cause de décès prématuré chez les femmes et affirme que la plupart des femmes canadiennes ont au moins un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.2 La réduction des facteurs de risque comportementaux tels que le tabagisme, l’inactivité physique, le stress et une mauvaise alimentation est une étape essentielle pour favoriser la santé cardiovasculaire. Les femmes présentant d’autres facteurs de risque tels que le diabète, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie pourraient également bénéficier d’un dépistage et d’une prise en charge précoces.

CardioSense® offre un moyen naturel de maintenir la santé cardiovasculaire. Chaque capsule végétarienne contient un mélange de sept extraits de plantes éprouvés et utilisés en phytothérapie pour contribuer à maintenir un taux de cholestérol sain, la métabolisation du glucose, l’immunité et la résistance au stress. Cette formule fournit également des antioxydants qui contribuent à protéger contre les radicaux libres et à réduire les symptômes d’insuffisance veineuse chronique (IVC).

Depuis plus de 2 500 ans, la berbérine est utilisée dans la médecine ayurvédique et traditionnelle chinoise. Ses effets sur la métabolisation du glucose et des lipides ont été bien documentés, démontrant une amélioration de la sécrétion d’insuline et de la sensibilité chez les diabétiques de type II, ainsi que des effets réducteurs de cholestérol et des propriétés d’induction d’oxyde nitrique.3 De nombreux essais contrôlés randomisés ont également démontré les effets bénéfiques de la plante sur la réduction des facteurs de risque cardiovasculaires. Une méta-analyse a démontré que la berbérine entraînait une réduction significative des taux de cholestérol total, de triglycérides et de cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL), avec une augmentation remarquable des lipoprotéines de haute densité (HDL).4

L’inflammation joue également un rôle critique dans le développement de l’athérosclérose et des maladies cardiaques. La 5-LOX (5-lipoxygénase), une enzyme pro-inflammatoire de l’organisme, favorise la synthèse des leucotriènes (médiateurs lipidiques induisant l’inflammation). Par conséquent, elle contribue à l’athérosclérose de plusieurs façons, notamment en favorisant la formation de plaque artérielle, la perméabilité vasculaire et l’oxydation des LDL. Les acides boswelliques – le composant actif de l’herbe Boswellia – inhibent directement la 5-LOX, offrant ainsi des propriétés anti-inflammatoires.5

La camomille est utilisée en phytothérapie pour contribuer à soulager les affections inflammatoires du tractus gastro-intestinal et reconnue pour ses effets calmants. Les propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes de la camomille sont considérées comme étant un facteur de soutien de la santé cardiovasculaire.6

L’extrait de pépins de raisin (EPR) constitue une source d’anti-oxydants et peut être utilisé pour la protection vasculaire et cardiovasculaire. Il contribue à soulager les symptômes liés à une insuffisance veineuse chronique (IVC) non compliquée et il a été démontré qu’il soutenait une pression artérielle saine. Une méta-analyse de neuf essais contrôlés randomisés a montré que l’EPR abaisse de manière significative la pression artérielle systolique et la fréquence cardiaque.7

L’aubépine est une autre herbe couramment utilisée pour favoriser la santé cardiaque. Elle contient une teneur élevée en polyphénols, surtout des proanthocyanidines, qui exercent une activité anti-oxydante et qui peuvent jouer un rôle dans la réduction de l’inflammation et le maintien de la santé cardiovasculaire.8

Depuis plus de 2 000 ans, le champignon ganoderme luisant est consommé en Asie pour ses propriétés médicinales étendues et il est de plus en plus populaire dans les pays occidentaux en tant que médicament complémentaire pour la santé cardiovasculaire et la réduction du stress. Le ganoderme luisant est couramment utilisé en phytothérapie pour contribuer à augmenter l’énergie et la résistance au stress grâce à ses propriétés adaptogènes.

L’oxyde nitrique aide les vaisseaux sanguins à se détendre et à se dilater, ce qui peut abaisser la pression artérielle. L’extrait de betterave fournit une source de nitrate alimentaire, utilisé dans le corps sous forme d’oxyde nitrique, qui s’est révélé efficace pour réduire la pression artérielle et augmenter la vasodilatation.9 Plusieurs études humaines ont mis en évidence les effets anti-oxydants, anti-inflammatoires et de protection vasculaire de la betterave rouge et de ses composants. Il a été rapporté que la supplémentation réduit la tension artérielle et l’inflammation, ainsi que le stress oxydatif, en faisant une approche nutritionnelle de la gestion de la santé cardiovasculaire.10

Références :
1. World Health Organization. (2017). Cardiovascular diseases. Retrieved from www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/cardiovascular-diseases-(cvds)
2. Heart and Stroke Foundation of Canada. (2018). Retrieved from www.heartandstroke.ca/what-we-do/media-centre/stroke-report
3. Yin, J., Ye, J., & Jia, W. (2012). Effects and mechanisms of berberine in diabetes treatment. Acta Pharmaceutica Sinica B, 2(4), 327–334.
4. Dong, H., Zhao, Y., & Zhao, L., (2013). The effects of berberine on blood lipids: A systemic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Planta Medica 79(6), 437–446.
5. Jazzar, B., et al. (2009). On the interference of boswellic acids with 5-lipoxygenase: mechanistic studies in vitro and pharmacological relevance. European Journal of Pharmacology, 606(1-3), 246–254.
6. Kun, Z., Wei, S., Dalin, L., et al. (2017). Apigenin in the regulation of cholesterol metabolism and protection of blood vessels. Experimental and Therapeutic Medicine, 13(5), 1719–1724.
7. Feringa, H., Laskey, D., Dickson, J., et al. (2011). The effect of grape seed extract on cardiovascular risk markers: a meta-analysis of randomized controlled trials. Journal of the American Dietetic Association, 111(8), 1173–1181.
8. Cos, P., De Bruyne, T., Hermans, N., et al. (2004). Proanthocyanidins in health care: current and new trends. Journal of the American Dietetic Association, 11(10), 1345–1359.
9. Notay, K., Incognito, A., & Millar, P. (2017). Acute beetroot juice supplementation on sympathetic nerve activity: a randomized, double-blind, placebo-controlled proof-of-concept study. American Journal of Physiology-Heart and Circulatory Physiology, 313(1).
10. Clifford, T., Howatson, G., West, D. J., et al. (2015). The potential benefits of red beetroot supplementation in health and disease. Nutrients, 7(4), 2801–2822.Product-Slot1_FN

Au sujet de l’auteur : L’équipe de WomenSense

“WomenSense”

WomenSense® d’Assured Natural est une gamme complète de produits conçus pour les besoins de santé des femmes, et vous permettre de choisir le meilleur produit qui répond à vos besoins spécifiques à toutes les étapes de votre vie. Apprenez en plus sur WomenSense® à womensense.com.