Le D-mannose est un sucre simple que l’on trouve dans les aliments comme les canneberges, les bleuets, les pêches et les pommes. On retrouve également de petites quantités de D-mannose dans le corps. Lorsqu’il est extrait à des fins médicales, il donne une poudre blanche qui est légèrement sucrée et à l’arrière-goût légèrement amer. Le D-mannose est bien connu comme supplément qui contribue à réduire le risque d’infections urinaires récurrentes chez les femmes.

Quelles sont les preuves de l’efficacité du D-mannose?

Des recherches in vitro limitées ont démontré que le D-mannose peut adhérer à l’E. Coli, la bactérie la plus courante liée aux infections urinaires, les empêchant ainsi d’adhérer aux parois de la vessie. Un essai clinique réalisé en 2013 a évalué le D-mannose chez 308 femmes souffrant d’infections urinaires fréquentes. Le D-mannose était presque aussi efficace que la nitrofurantoïne, un antibiotique, pour prévenir les infections urinaires sur une période de six mois. Dans une étude de 2014, le D-mannose a été comparé à l’antibiotique triméthoprime/sulfaméthoxazole pour traiter et prévenir les infections urinaires fréquentes chez 60 femmes. Le D-mannose a réduit les symptômes des infections urinaires chez les femmes présentant une infection active. Il était également plus efficace que l’antibiotique pour prévenir d’autres infections. Une troisième étude réalisée en 2016 a testé les effets du D-mannose chez 43 femmes présentant une infection urinaire active. À la fin de l’étude, la plupart des femmes présentaient une amélioration des symptômes.

Comment utiliser le D-mannose?

Le D-mannose peut se présenter sous différentes formes : en poudre, qui se dissout facilement dans l’eau, ou en capsules, si l’on préfère. Dans certains cas, il sera mélangé à de la poudre de concentré de canneberges pour un effet synergique. Comme le D-mannose est un sucre simple, il ne doit pas être pris avec un repas. Pour de meilleurs résultats, la forme en poudre doit être consommée immédiatement après avoir été mélangée. Le fait d’avoir des pilules à portée de la main à la maison et/ou au travail, ou à emporter, peut vous aider à ne pas rater votre dose si la préparation d’une boisson n’est pas pratique ou si vous l’oubliez. Que vous utilisiez la pilule ou la poudre, veillez à boire beaucoup d’eau (idéalement 1 à 2 tasses par dose) pour aider à rincer la vessie et les reins. Le D-mannose peut être utilisé en toute sécurité avec d’autres remèdes naturels recommandés, notamment la vitamine C et les probiotiques.

  • Prévention : Pour prévenir les infections urinaires, Santé Canada recommande une dose de 2 grammes (2000 mg) à prendre une fois par jour.
  • Présomption d’infection urinaire. Il est courant d’augmenter la dose à 3 grammes par jour, en doses fractionnées, dans le cas d’une infection urinaire active ou suspectée. Cette forte dose est souvent maintenue pendant quelques semaines. Notez que le D-mannose n’a pas de propriétés antibiotiques et peut ne pas tuer les infections existantes. Si vous présentez des symptômes persistants de brûlure et/ou d’urgence, il est recommandé de consulter un médecin.

Les personnes souffrant de diabète peuvent-elles prendre du D-mannose?

Parce que le corps utilise des quantités négligeables de D-mannose, il est peu probable qu’il nuise à la régularisation du sucre dans le sang. Ainsi, le D-mannose une alternative viable au jus de canneberges. Les diabétiques doivent continuer à surveiller leur glycémie et ses fluctuations potentielles, puisque chaque individu est différent dans la façon dont il peut réagir.

Autres considérations de sécurité

La plupart des personnes ne souffrent d’aucun effet secondaire, mais certaines personnes peuvent avoir des selles molles ou de la diarrhée. La sécurité pendant la grossesse et l’allaitement n’a pas été totalement établie, il est donc recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser le produit.

Considérez la qualité de votre D-mannose

NOW® est la seule entreprise à proposer du D-mannose biologique. De plus, notre D-mannose est soigneusement analysé pour en déterminer la pureté. Ainsi nous sommes assurés qu’il n’est pas dilué avec du sucre, notamment le dextrose ou le saccharose. NOW® précise que son D-mannose dépassera une pureté de 99 % et aura un goût légèrement sucré et un léger arrière-goût amer. Nous n’ajoutons pas d’agents de comblement, d’agents d’écoulement ou d’excipients. Par conséquent, nos produits en poudre sont composés de D-mannose pur. Nous proposons des versions en poudre et en gélules végétariennes adaptées à votre style de vie.

Co-écrits par Brett Kelly, BSc. et Thalia Charney, MA, conseillère en nutrition holistique et bien-être
Références :
https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/2051415813518332
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23633128/

D-Mannose de NOW


Au sujet de l’auteur : Brett Kelly, BSc. et Thalia Charney, MA

NOW Foods

Brett Kelly est actif au sein de l’industrie de la santé naturelle depuis plus de 30 ans et y a occupé de nombreux postes, notamment en tant que conférencier, rédacteur, développeur de produits et formateur.

Thalia Charney possède des antécédents polyvalents en phytothérapie, nutrition, huiles essentielles, mode de vie écologique, méditation, cuisine végétarienne, et a travaillé comme conseillère en bien-être, professeure de conditionnement physique et entraîneure personnelle. Thalia est également l’auteur de deux livres, « The Confident Shopper : The Guide to Food Labels and Fables » et de « The Expert Patient : Health is Not a Spectator Sport ».