Les problèmes de prostate continuent d’être un sujet tabou pour de nombreux hommes. Ils supposent souvent qu’une prostate en santé est liée à leurs performances sexuelles. Quel homme osera admettre avoir une faiblesse dans ce domaine?

Après tout, les problèmes de prostate sont considérés comme étant « une maladie de vieil homme ». Malgré l’importance des examens réguliers de la prostate pour prévenir l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB) et le cancer de la prostate, le processus où un médecin insère son doigt dans le rectum du patient est suffisant pour donner la frousse à un homme. Il n’est pas étonnant que de nombreux hommes prétendent que tout va bien. Seulement 40 % des hommes qui peuvent être considérés à risque demandent un traitement, alors que la majorité préfère garder le silence.

Lorsque les maladies de la prostate demeurent non traitées, elles empêchent de plus en plus la vessie de se vider complètement. L’urine résiduelle commence à s’accumuler et les bactéries, qui prolifèrent dans un milieu chaud, commencent rapidement à se multiplier.

Il peut s’en suivre des infections des voies urinaires (cystite, prostatite, etc.), qui entraînent une condition douloureuse caractérisée par une soudaine incapacité à uriner. Malgré le besoin urgent « d’y aller », la vessie ne peut se vider. À cette étape, le cathétérisme urinaire est le seul remède.

Les symptômes typiques
Lorsqu’un homme atteint la quarantaine, la glande prostatique commence à s’élargir alors que les cellules bénignes des tissus se multiplient; cette condition est appelée l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB). Près de 50 % des hommes de plus de 50 ans sont touchés par cette condition ennuyeuse, mais bénigne. Vous trouverez ci-après les symptômes typiques de l’HPB :
• Se réveiller souvent la nuit pour uriner
• Des besoins plus urgents d’uriner
• Un jet réduit, affaibli
• Une sensation que la vessie qui n’est pas entièrement vide
• Une douleur et une sensation de brûlure
• Une dysfonction érectile

Prostate 1 réduit les symptômes urinaires liés à l’HPB …
La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une solution naturelle à l’HPB qui se retrouve dans une petite baie cultivée en Floride. Le chou palmiste nain est utilisé depuis des centaines d’années par la population indigène pour atténuer ce problème masculin. L’huile de la baie contient des acides gras libres qui ont démontré avoir la capacité d’inhiber l’action hormonale dans la prostate et de réduire l’inflammation. C’est pourquoi Prostate 1 est préparé à l’aide d’huile concentrée de chou palmiste nain. Une capsule contient 320 mg d’extrait provenant de baies de chou palmiste nain certifiées biologiques, ainsi que 80 à 95 % d’acides gras.

Un essai clinique impliquant 364 hommes souffrant d’un HPB non traité a permis d’obtenir une réduction importante de leur IPSS (International Prostate Symptom Score) après 8 semaines de traitement. Les patients à différentes étapes de leur HPB ont obtenu statistiquement d’importantes réductions de leurs symptômes : de 42 %, 38 % et 30 % respectivement, pour une HPB légère, modérée et sévère.

… et Prostate 1 réduit la dysfonction sexuelle associée à l’HPB
La dysfonction sexuelle est courante à partir de l’âge de 60 ans. 50 % des hommes entre 60 et 69 ans ne peuvent plus avoir d’érection ou ne peuvent obtenir qu’une érection partielle.

Pour la première fois, un essai clinique indique que Prostate 1 non seulement améliore les symptômes de l’HPB, mais améliore également tous les aspects liés à la dysfonction sexuelle. L’HPB est un important facteur de risque de dysfonction érectile – devant les problèmes de diabète, d’hypertension et de cardiaques. La thérapie médicale standard de l’HPB peut aggraver ces symptômes et pousser les hommes à cesser le traitement.

Les symptômes réduisent de 40 % après seulement 8 semaines

Le pointage total du BSFI Brief Sexual Function Inventory (un questionnaire autoadministré pour évaluer la sexualité masculine) s’est amélioré de 40 % et les résultats du test de qualité de vie Urolife se sont améliorés de 35 % après 8 semaines de traitement avec Prostate 1 d’A. Vogel.

Prostate 1 :
• Médicament à base de plante médicinale pour soulager les symptômes urologiques associés à une hyperplasie prostatique bénigne (HPB), notamment un faible débit urinaire, une miction incomplète et le besoin d’uriner fréquemment. Il peut également apporter un soulagement modeste des symptômes associés à la dysfonction érectile chez les hommes souffrant d’HPB.
• Un seul comprimé par jour
• Naturel à 100 %
• Prouvée en clinique
• Pas de problèmes éjaculatoires ou de perte de désir sexuel
• Il contient l’équivalent d’environ 3 840 mg de baies de chou palmiste nain
• Il contient un minimum de 85 % d’acides gras.

Références :
Suter A., Saller R., Riedi E., Heinrich M. Improving BPH symptoms and sexual dysfunctions with a saw palmetto preparation? Results from a pilot trial. Phytother.Res., DOI: 10.1002/ptr.4696 (2012).
Riedi E, Schoop R, Suter A. Natural Treatment for BPH. ARS MEDICI, 2005; 2:3. Rosen R, Altwein J, Boyle P, Kirby RS, Lukacs B, Meuleman E, et al. Lower urinary tract symptoms and male sexual dysfunction: the multinational survey of the aging male (MSAM-7). Eur Urol. 2003;44:637
Roehrborn CG. Lower Urinary Tract Symptoms, Benign Prostatic Hyperplasia, Erectile Dysfunction, and Phosphodiesterase-5 Inhibitors. Rev Urol. 2004 Summer; 6(3): 121–127

Product-Slot4_FR


Au sujet de l’auteur : A.Vogel

“A.Vogel”

L’œuvre d’A. Vogel est imprégnée par l’idée d’un mode de vie et de guérison axé dans tous ses aspects vers la nature. Les produits A. Vogel sont des remèdes et des produits médicinaux naturels et efficaces préparés à partir de plantes fraîchement cueillies. Pour en savoir davantage, veuillez visiter le site avogel.ca