L’enfance est une période de croissance et de développement constants. Les os, les dents, la peau, les muscles, les yeux et le cerveau, les organes et les parties du corps qui nous serviront tout au long de la vie se perfectionnent. La nutrition joue un grand rôle dans le développement, et les vitamines, les minéraux et les oméga-3 sont essentiels pour qu’il se fasse de façon optimale.

Bien entendu, c’est par une alimentation saine que les enfants bénéficient des nutriments dont ils ont besoin. Les fruits et les légumes, les légumineuses, les viandes maigres, le poisson et les produits laitiers sont parmi les aliments les plus nutritifs pour les enfants en pleine croissance. Les vitamines et les minéraux présents dans ces aliments sont sous une forme que le corps reconnaît et absorbe facilement.

Le défi consiste à faire en sorte que les enfants consomment des aliments sains au quotidien. La plupart des parents savent à quel point les enfants peuvent être difficiles lorsqu’il s’agit de leur alimentation. Même les enfants ayant les meilleures habitudes alimentaires qui soient ne mangent pas toujours sainement en tout temps. Les aliments transformés qui sont riches en mauvais gras et en sucre dominent notre culture et sont préparés pour plaire aux papilles des enfants, pas nécessairement pour leur fournir les nutriments nécessaires à une croissance optimale. De plus, plusieurs des aliments traditionnellement élevés en nutriments, notamment le riz, ont été dépouillés d’une grande partie de leur contenu nutritif le plus précieux en raison des méthodes modernes de transformation.

Plusieurs compléments peuvent fournir les éléments nutritifs essentiels à votre enfant :

Les vitamines multiples et les minéraux – Une bonne vitamine multiple à mâcher, avec minéraux, qui contient des nutriments importants comme la vitamine C, les vitamines B, le calcium, le magnésium et la vitamine D, favorise la santé et agit comme assurance nutritionnelle quotidienne. Les vitamines et les minéraux favorisent la santé immunitaire, le maintien de la vision, la formation des os, des dents, des gencives et des tissus, et la métabolisation des glucides, des lipides et des protéines.  Choisissez un complément de vitamines multiples et de minéraux pour enfants sans colorants, arômes ou agents de conservation artificiels. 

La vitamine C – Un apport complémentaire de cette vitamine bien connue est particulièrement important chez les enfants qui ne consomment pas assez de fruits et de légumes. La vitamine C est importante pour le développement et le maintien des os, du cartilage, des dents et des gencives des enfants.

La vitamine C est également importante pour former les tissus conjonctifs, accélérer la guérison des plaies, améliorer la santé du système immunitaire et comme antioxydant protecteur.

La vitamine D – Pendant les mois d’hiver, la vitamine D supplémentaire retrouvée dans les vitamines multiples pour enfants peut être nécessaire. Bien que tous les Canadiens soient à risque d’un faible niveau en vitamine D, les enfants sont surtout touchés par ce risque. Une étude effectuée en 2009 et parue dans la revue Pediatrics présentait des résultats inquiétants sur le taux de vitamine D chez les enfants américains. L’étude a démontré que 7 enfants sur 10 ont un taux de vitamine D insuffisant et que près de 10 % des enfants sont en carence. Le chercheur principal de l’étude a déclaré, « Nous nous attendions à ce que la prévalence de la déficience en vitamine D soit élevée, mais l’importance du problème à l’échelle nationale était choquante. »1  Notez que les enfants canadiens vivent plus au nord et, par conséquent, sont exposés à encore moins d’heures d’ensoleillement en hiver. De nombreux professionnels de la santé recommandent aux Canadiens de prendre 1 000 U.I. par jour de vitamine D pendant les mois d’hiver.

Des études plus récentes étudient les bienfaits de la vitamine D pour favoriser la santé immunitaire des enfants.2

Les oméga-3 – Le besoin en acides gras essentiels clés, notamment en ADH oméga-3 provenant d’huile de poisson, pour le développement du cerveau d’un enfant ne prend pas fin pendant le développement fœtal. Bien que 70 % du développement du cerveau surviennent à ce moment-là, les 30 % restant se poursuivent jusqu’à l’âge de six ans.3 Un manque d’ADH chez les enfants peut entraîner des troubles de comportement et d’humeur. La complémentation en huile de poisson ayant une teneur élevée en ADH et formulée spécialement pour les enfants peut les aider.

L’apport en AEF et en ADH pendant les années préscolaires peut également jouer un rôle bénéfique pour prévenir le trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) et favoriser les capacités d’apprentissage et le rendement académique.4

En tant que parent préoccupé par la santé de son enfant, vous voudrez choisir un complément d’huile de poisson purifiée qui a été nettoyée et testée pour assurer qu’elle soit exempte de contaminants tels que les métaux lourds qui se retrouvent dans nos océans. L’International Fish Oil Standards (IFOS) est un organisme indépendant qui affiche sur son site www.ifosprogram.com les résultats des tests de qualité et d’innocuité qu’il effectue sur des huiles de poisson.

Références :
1. “Alarm Bells Over Vitamin D Levels in Kids”, CBS News. August 3, 2009.
2. Walker, VP. Modin RL. “The vitamin D connection to pediatric infections and immune function.” Pediatr Res. 2009 May;65(5 Pt 2):106R-113R.
3. Singh M., “Essential fatty acids, DHA and human brain.” Child Care and Dental Health Center, Arun Vihar, Noida, UP, India. meharbans.singh@gsk.com. Indian J Pediatr. 2005 Mar;72(3):239-42.
4. Hill A. “Fish oil diet feeds brains of toddlers: study shows omega-3 improves pre-school learning skills.” The Observer UK. July 17, 2005. http://observer.guardian.co.uk/uk_news/story/0,,1530193,00.html

Product-Slot4_FR


Au sujet de l’auteur : Le réseau Health First

“Health

Le réseau Health First est le groupe de membres détaillants indépendants de santé et de mieux-être, chef de file au Canada, et le fournisseur exclusif de la marque de compléments de qualité supérieure Health First. Le réseau compte plus de 124 membres propriétaires exploitants à travers le pays. Apprenez-en davantage au healthfirst.ca