Qu’est-ce que la fermentation des aliments?
Une technique de préparation des aliments qui remonte à l’Antiquité, la fermentation était traditionnellement utilisée pour conserver les aliments frais, améliorer leur durée de conservation, augmenter leur densité nutritionnelle et améliorer leur goût. Bon nombre d’aliments et de boissons fermentées (par exemple le vinaigre de cidre de pomme, les olives et le miso) sont également connus pour contenir des phytonutriments bénéfiques pour la santé, en particulier les polyphénols.1 Ces puissants composés bioactifs ont des propriétés antioxydantes qui protègent l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres, favorisent l’immunité, fournissent de l’énergie et possèdent des propriétés anti-inflammatoires.2 Une alimentation riche en aliments fermentés a été liée à la longévité et à une bonne santé prolongée dans de nombreuses cultures du monde, notamment les cultures bulgare, hunza, japonaise et autres.3

 

Les procédés de fermentation alimentaire peuvent utiliser un large éventail de microbes (de bonnes levures, moisissures et bactéries) pour obtenir le changement physique souhaité des aliments ou des boissons. Selon le type de produit final recherché, une grande variété de microbes a été et est toujours utilisée avec succès par de nombreuses cultures différentes autour du monde. Parmi les exemples courants de ces microbes, citons la moisissure utilisée pour fabriquer le fromage bleu, la levure utilisée pour fabriquer la bière, les bactéries pour le kéfir ou le yogourt, et les bactéries et la levure pour préparer la sauce de soja.4

 

La fermentation de superaliments – Une excellente idée!

Dans les processus de fermentation modernes, les superaliments fermentés, notamment la poudre d’ail, de maca ou de curcuma (et bien d’autres), sont produits par une multitude de microbes semblables, sinon identiques, à ceux utilisés dans l’Antiquité. Les enzymes produites par ces microbes bienfaisants décomposent ou prédigèrent les sucres, les molécules de glucides complexes et éliminent les facteurs de blocage de la digestion présents dans de nombreux superaliments.5 Les antioxydants et de nombreux autres phytonutriments, présents naturellement dans ces superaliments, sont convertis par de bonnes bactéries et d’autres microbes en formes « libres ». Cette disponibilité accrue permet une utilisation plus efficace et plus productive par le corps.2

 

Les poudres de superaliments fermentés : Nouveauté et révolution
Nous sommes maintenant en mesure de tirer profit des méthodes de fermentation ancestrales et de profiter d’une variété de poudres de superaliments sûres, pratiques et faciles à ingérer. Les ingrédients des superaliments fermentés de bonne qualité sont créés selon un processus de fermentation d’aliments complets traditionnel, mais« contrôlé ». La fermentation contrôlée favorise la croissance de micro-organismes particuliers seulement jusqu’au point où l’effet souhaité est atteint. Ce processus contrôlé interrompt la fermentation à son point optimal, maximisant ainsi la transformation bénéfique des aliments et stabilisant le superaliment fermenté avant le séchage.6

 

Par exemple, la fermentation des herbes de céréales (jeunes plants de blé, d’orge, de luzerne et d’avoine) transforme et libère les nutriments contenus dans les parois difficiles à digérer des fibres de cellulose. Les herbes de céréales fermentées sont riches en vitamine K, en vitamine B, en zinc, en cuivre, en potassium, en manganèse, en calcium, en fer, en bore et en enzyme SOD. Ces jeunes herbes sont également riches en acides aminés libres (environ 30 % en poids), et en chlorophylle. Elles contiennent également environ 40 % de fibres, tant solubles qu’insolubles, essentielles pour promouvoir la saine production de bons microbes intestinaux.

 

Pour garantir la plus haute qualité lors du choix d’un superaliment fermenté en poudre, choisissez des produits biologiques, sans OGM et sans gluten. Recherchez les herbes de céréales superalimentaires (c.-à-d. des herbes d’orge et de blé) cultivées au Canada.

 

Les résultats sont là!
De nos jours, la science de la santé moderne valide et continue à faire évoluer bon nombre des méthodes de fermentation alimentaire développées dans le monde au cours de centaines de générations. Nous avons maintenant accès à un grand nombre de superaliments pratiques biodisponibles et riches en nutriments. Il est logique que la catégorie des aliments fermentés soit maintenant en tête de la liste des choix de superaliments à la mode en 2019.7, 8

 

Auteure : RoseMarie Pierce, baccalauréat ès sciences en pharmacie, pharmacienne holistique.
RoseMarie Pierce a obtenu son diplôme en pharmacie de l’Université Dalhousie en 1972. Après des études approfondies en herboristerie et en nutrition, RoseMarie a intégré ces disciplines à sa pratique de la pharmacie pour devenir le premier pharmacien holistique au Canada. Elle est reconnue comme étant l’une des porte-parole de la santé intégrée et des éducateurs en santé naturelle très appréciés au Canada. www.Holistic-Pharmacist.

Auteure : RoseMarie Pierce, baccalauréat ès sciences en pharmacie, au nom de Prairie Naturals Health Products Inc.

www.PrairieNaturals.ca

 


Au sujet de l’auteur : L’équipe de Prairie Naturals

Prairie Naturals

Les activités de base de Prairie Naturals sont la recherche, le développement, le marketing et la distribution de plus de 150 compléments nutritionnels de qualité supérieure et de produits naturels de soins capillaires et corporels. L’entreprise fabrique des produits pour vous aider à « Vivre une vie saine ». Apprenez-en davantage au prairienaturals.ca

 

 

 

Références :

  1. Oboh, G et al. Changes in Polyphenols Distribution and Antioxidant Activity During Fermentation of Some Underutilized Legume. Food Science and Technology International. 2009;15: 41-46.
  1. Cardona, F et al. Benefits of polyphenols on gut microbiota and implications in human health. The J. of Nut Biochem. Volume 24, Issue *, Aug 2013, Pages 1415-1422 https://www.sciencedirect.com/journal/the-journal-of-nutritional-biochemistry/vol/24/issue/8
  1. Chilton, S et al. Inclusion of Fermented Foods in Food Guides around the World. Nutrients. 2015 Jan; 7(1): 390–404. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4303846/
  1. Rezac, S et al. Fermented Foods as a Dietary Source of Live Organisms. Front in Microbiol, 2018; 9:1785. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6117398/
  1. Reddy, N.R., Pierson, M.D. Reduction in antinutritional and toxic components in plant foods by fermentation. Food Res Int’l, Volume 27, Issue 3, 1994, pg. 281-290 https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/0963996994900965
  1. Borresen, Erica et al. Fermented Foods: Patented Approaches and Formulations for Nutritional Supplementation and Health Promotion. Pat Food Nutr Agric. 2012 Aug; 4(2): 134-140 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5175401/
  1. https://www.foodnavigator.com/Article/2018/05/04/There-is-a-mega-trend-around-fermentation-The-rising-star-of-fermented-foods#
  1. https://www.mindbodygreen.com/articles/top-10-superfoods-according-to-dietitians