Bien qu’on s’en préoccupe davantage au cours du mois de février, la santé cardiovasculaire est une partie essentielle d’une longue vie en santé, tout au long de l’année. Bien qu’il n’existe pas de solutions d’urgence ou de pilules miracles pour vous donner un cœur en santé, vous pouvez prendre le contrôle de votre santé de nombreuses façons. Les acides gras oméga-3 sont un des facteurs qui ont été grandement évolués au cours de la dernière décennie, surtout sous forme d’huile de poisson.

Que sont les oméga-3?
Les oméga-3 sont considérés comme étant des acides gras essentiels (AGE) parce qu’ils ne peuvent pas être fabriqués par le corps. Ils doivent être consommés régulièrement par le biais de l’alimentation.

Les dérivés de la chaîne des oméga-3, l’ADH et l’APE occupent une importance particulière dans la santé cardiovasculaire. Le corps peut soit convertir les oméga-3 en chaînes, ou ils peuvent être consommés déjà convertis et prêts à ingérer.

Comment contribuent-ils à la santé cardiaque?
L’ADH et l’AEP ont démontré bénéficier la santé cardiovasculaire en réduisant le cholestérol1, en ralentissant la progression de maladies cardiovasculaires, notamment la mort cardiaque soudaine2, inhibant l’athérosclérose (le rétrécissement des artères)2 et en diminuant l’inflammation2.

Que sont les oméga-6?
Les oméga-6 sont d’autres gras essentiels, mais qui sont habituellement surconsommés dans le régime alimentaire nord-américain. On estime que notre alimentation devrait contenir des parts égales d’oméga-3 et d’oméga-63. Le Nord-Américain moyen consomme de 20 à 50 fois plus d’oméga-6. Bien que les oméga soient bons pour la santé, un déséquilibre entre les oméga-6 et les oméga-3 peut, en fait, augmenter le risque d’inflammation, de conditions cardiovasculaires, d’arthrite, d’obésité, et d’autres problèmes3.

Dans quels aliments puis-je trouver les oméga-3?
Les oméga-3 peuvent être consommés à partir d’un certain nombre de sources, notamment des végétaux et des poissons. Les sources végétales comprennent les légumes à feuilles, les noix de Grenoble, les fèves de soya, les graines de lin et les huiles végétales. Le problème avec les oméga-3 à base végétale, c’est que le corps doit les convertir en ADH et en AEP (inefficacement). Pour les non-végétariens, on estime que seulement 0,1 à 10 % des oméga-3 végétaux sont transformés avec succès4.

Les meilleures sources alimentaires d’AEP et d’ADH se retrouvent dans les poissons gras comme le saumon et le maquereau puisque ces poissons les ont déjà transformés pour vous.

Les oméga-3 de sources alimentaires sont-ils suffisants?
Après avoir pris en compte les capacités limitées du corps (chez les non végétariens) à transformer les oméga-3 à base végétale en AEP et en ADH utiles pour le cœur, le meilleur choix reste le poisson. Cependant, il n’est pas toujours pratique de préparer du poisson et son goût n’est pas apprécié de tous. Aussi, en raison des niveaux élevés de mercure, de PCB et de dioxyde retrouvés dans les poissons, vous devez en limiter votre consommation.

Comment dois-je choisir un bon complément d’huile de poisson?
L’ajout d’un complément d’huile de poisson de grande qualité chaque jour est une bonne solution pour répondre à vos besoins en oméga-3. Vous trouverez ci-après quelques éléments à prendre en compte dans le choix des différentes marques.

Pureté :
Recherchez une huile de poisson préparée à partir d’un mélange de petits poissons d’eau froide comme les sardines, les anchois et le maquereau. Parce que ces poissons ont passé moins de temps dans l’eau, ils ont accumulé moins de toxines. Aussi, assurez-vous que l’huile a été moléculairement distillée pour éliminer les contaminants.

Puissance élevée :
La puissance de l’ADH et de l’AEP peut varier d’une huile de poisson liquide à une autre, par dose complète. OmegEssential de Progressive est une huile de poisson de puissance élevée qui fournit 1 000 mg d’AEP et 550 mg d’ADH selon un ratio équilibré de 2 pour 1.

Testée par une tierce partie :
Il est important de choisir un produit d’huile de poisson qui a été testé par une tierce partie pour garantir qu’elle est totalement pure et qu’elle possède la puissance promise.

Chaque lot d’OmegEssential est approuvé et certifié par l’IFOS. L’IFOS (International Fish Oil Standards) est un programme international qui vérifie la pureté et la puissance des produits d’huile de poisson.

Durabilité :
Choisir un poisson provenant d’une espèce durable est une priorité. Les poissonneries soucieuses de l’environnement suivent et mettent en place les principes de protection de l’écosystème, préservent la biodiversité et soutiennent les ressources marines.

OmegEssential provient de poissons pêchés sur la côte du Pérou où les méthodes de pêche suivent le code de conduite de la FAO en matière de pêche responsable et laissent le lit marin intouché.

Protection anti-oxydantes :

Aussitôt que l’huile de poisson est touchée par l’air, elle commence à oxyder et à perdre de ses bienfaits. Recherchez des anti-oxydants comme l’huile de pépins de raisin, la vitamine E et l’extrait de thé vert pour protéger l’huile et en garantir la pureté et la puissance après l’ouverture de la bouteille.

Nutriments de soutien :
Bien que l’huile de poisson soit un soutien valable à la santé, elle doit quand même être transformée par le foie et la vésicule biliaire.

OmegEssential contient de l’huile d’amande, de l’huile d’olive extra-vierge et de l’huile de citron pour soutenir naturellement ces organes, améliorer la capacité du corps à assimiler les acides gras essentiels et tirer le maximum de bienfaits sans déséquilibre.

11a-product-Progressive_BL

Références :
1 Connor WE. The importance of n-3 fatty acids in health and disease. Am J Clin Nutr 2000;71(1 Suppl):171S-5S.

2 von Schacky C. n-3 Fatty acids and the prevention of coronary atherosclerosis. Am J Clin Nutr 2000;71(1 Suppl):224S-7S.
3 Simopoulos AP, Cleland LG. World Rev Nutr Diet. Basel, Karger 2003;92:1-22.
4 Hussein, N, et all. J. Lipid. Res. 2005;46:269-280.