Depuis de nombreuses années, notre exposition aux toxines est une source de grande préoccupation. Ces toxines proviennent de nombreuses sources : l’agriculture, la pollution industrielle, les produits de nettoyage, les additifs alimentaires. Diverses toxines ont été associées à des cancers courants, notamment celui du sein et de la prostate, à des troubles endocriniens, à une neurotoxicité et aux  nombreuses maladies chroniques pouvant en découler. En 2004, l’agence pour la protection de l’environnement (EPA) a tenté de quantifier notre charge toxique. Parmi les 287 produits chimiques détectés dans le sang du cordon ombilical de 10 nourrissons, elle a affirmé que 180 étaient des cancérogènes connus chez l’homme, que 217 étaient toxiques pour le cerveau et le système nerveux et que 208 étaient responsables de malformations congénitales. De nombreux produits chimiques persistent longtemps après leur interdiction. Par exemple, le plomb était détectable chez 100 % des participants. Notre charge toxique est si importante qu’il est raisonnable de penser que, dans certains cas, les mécanismes naturels de détoxification du corps sont également surchargés.

La NAC pour détoxifier
La N-acétylcystéine (NAC) est mieux connue en tant que précurseur (ce qui signifie qu’elle contribue à produire) au glutathion, l’anti-oxydant le plus puissant du corps. La capacité de la NAC à faire augmenter le niveau de glutathion explique probablement ses vastes applications thérapeutiques. L’une de ses utilisations thérapeutiques consiste à aider à la détoxification. La NAC fait don de groupes sulfhydryles qui peuvent protéger contre les toxines de toutes sortes, y compris les pesticides, de nombreux médicaments (comme le Tylenol), les micro-organismes et les métaux lourds comme le mercure, le cadmium et le plomb. En augmentant le niveau de glutathion, la NAC aide le foie dans sa réaction de conjugaison qui, à son tour, contribue à transformer de nombreux composés en circulation en formes moins toxiques.

La détoxification des métaux lourds
Dans une étude, une supplémentation de 200 à 800 mg de NAC pendant trois mois chez des travailleurs exposés à des concentrations professionnelles de plomb a permis de réduire l’accumulation de plomb dans les globules rouges. Cette étude a également révélé réduire le stress oxydatif et améliorer le statut du glutathion dans les globules rouges. (Kasperczyk S, et al, 2013)

La NAC par rapport au glutathion
Vous vous demandez peut-être pourquoi ne pas prendre tout simplement un supplément de glutathion Eh bien, selon sa forme, le glutathion est mal absorbé par voie orale. Une fois ingéré, il est en grande partie transformé en disulfure de glutathion (GSSG), la forme oxydée du glutathion ; ce qui n’est pas idéal. Bien que vous puissiez acheter une forme liposomale plus biodisponible, vous paierez un prix de fou! Par contre, la NAC est très biodisponible. Des études confirment que lorsque nous prenons de la NAC, notre niveau de glutathion cellulaire augmente.

Les autres bienfaits de la NAC
De nombreux bienfaits thérapeutiques de la NAC sont attribués au fait qu’elle contribue à augmenter le niveau de glutathion, sans doute l’anti-oxydant le plus puissant. Le rôle crucial du glutathion dans la santé globale a été démontré dans des milliers de documents de recherche. Vous trouverez du glutathion dans chaque cellule du corps humain. Ses fonctions les plus prisées comprennent son rôle d’anti-oxydant au niveau de la détoxification et de la régulation du système immunitaire. Le glutathion contribue aussi à recycler d’autres anti-oxydants afin qu’ils puissent eux aussi avoir plus d’impact.

Si le corps fabrique du glutathion, pourquoi prendre du NAC?
Malheureusement, de nombreux facteurs contribuent au niveau sous-optimal du glutathion. En vieillissant, le niveau diminue. Mais, même pour ceux d’entre nous qui sont jeunes (ou jeunes de cœur), les maladies chroniques, les mauvais choix alimentaires, un environnement toxique et un mode de vie stressant épuisent les  réserves de glutathion. Parlons donc des bienfaits de la NAC !

Le produit NAC 600 mg de NOW® avec sélénium et molybdène
Ce supplément de NAC peut contribuer aux besoins quotidiens de détoxification. Le molybdène est ajouté en tant que minéral essentiel responsable d’éliminer le soufre du corps. La N-acétylcystéine est une source naturelle de soufre. La petite dose de molybdène dans ce supplément peut contribuer à maintenir le niveau de soufre sous contrôle. Le sélénium est un oligo-élément essentiel prouvé pour ses effets anticancérogènes.

Product-Slot2_FN


Au sujet de l’auteur : NOW Foods

NOW Foods

Depuis 1968, la mission de NOW consiste à offrir des produits permettant d’avoir une vie plus saine. Pour en savoir davantage sur NOW, visitez nowfoods.ca.